Hirokazu Kobayashi

Kobayashi Sochu

Kobayashi Sochu

Kobayashi Hirokazu est né le 14 décembre 1929 et décédé le 28 août 1998.
Il était élève du fondateur de l’aikido, O Sensei Morihei Ueshiba.
Kobayashi Sochu fit partie des élèves envoyés en Europe pour y diffuser la discipline au cours des années 1960.

Adolescent, il pratique le kendo, le judo et le karaté.
En 1946, son professeur de karaté lui fournit une lettre de recommandation pour aller étudier l’aïkido auprès de Morihei Ueshiba.

Durant l’apprentissage de l’aikido, il fut un des élèves proches de Morihei Ueshiba, l’accompagnant à la fois dans son enseignement et dans la vie quotidienne.
Hirokazu Kobayashi devint à cette époque un ami de Morihiro Saito, qui partageait sa situation.

À partir de 1954, Kobayashi Sochu s’installe à Osaka, se partageant entre l’enseignement de l’aikido aux étudiants des universités de la ville et de Kobe et l’accompagnement d’O Sensei lors de ses déplacements.
À cette époque, Morihei Ueshiba venait pratiquement chaque mois à Osaka donner des cours intensifs.
En 1959, Kobayashi Sochu commence à se rendre à l’étranger, notamment aux États-Unis et en Australie.

En 1964, Morihei Ueshiba lui demande de se rendre en Europe afin d’y enseigner l’aikido.
Il se rendit pour de longues périodes en Allemagne, en France et en Italie, bénéficiant à partir de 1970 de l’appui et de l’invitation d’André Nocquet en France.
Il poursuivit son enseignement en Europe jusqu’en 1997.

En 1982 Kobayashi Sochu encouragea André Cognard, à mettre en place l’Académie Autonome d’Aikido.